MOSAIQUE N° 3 (avant première)

 DES DEBATS HORS SUJETS 

Depuis 15 mois que Monsieur le maire est installé à la tête de la municipalité, à chaque occasion, que ce soit lors d’un discours public, lors d’un conseil municipal ou sur un tract écrit, il se complait à déplacer les sujets locaux au niveau national. Il montre une habileté extrême à se retrancher sans cesse derrière l’Etat, Sarkozy, Edouard Jacque, « les Guillotin » … C’est toujours la faute aux autres et jamais la sienne, lui le conseiller général et l’élu local depuis plus de douze ans. Ce dérapage permanent trahit en vérité de plus en plus le manque d’idées fortes et novatrices…I l est grand temps que le premier magistrat de notre ville prenne enfin conscience que les habitants attendent autre chose de leur maire, qu’il ait plus une vision gestionnaire de la commune qu’une âme politicienne, qu’il soit rassembleur et non diviseur, qu’il apporte le changement tant attendu par tous.


IMPOTS LOCAUX ou l’enfer Fiscal:
Selon une étude de l’Association des petites villes de France (APVF) : «  les communes entre 3.000 et 20.000 habitants font preuve de modération en matière de fiscalité pour l’année 2009, 52% d’entre elles, n’ont pas augmenté les impôts, et dans 67% des cas les élus recourent à la fiscalité dans le souci d’investir dans des équipements utiles, participant à la relance de l’économie de leur ville. »  
Si on regarde au niveau de notre département, l’augmentation moyenne des Taux d’imposition 2009 est de + 2,8%. 
A nos portes Audun- Le-Tiche a augmenté de + 3% après 17 années  d’immobilisme fiscal, Yutz et Cosnes et Romain n’ont pas augmenté leurs impôts, Longwy  a augmenté de + 7% après   plusieurs années d’immobilisme fiscal .
A Villerupt: + 13,5% d’augmentation des taux en deux ans, et pour autant pas d’investissement favorable à la relance économique de notre ville ni de projet structurant en faveur du sport, de l’éducation, de la jeunesse. 
SUBVENTION A LA MGTL  . La commune de VILLERUPT verse annuellement une subvention de 42 500 euros à la mutuelle MGTL soit 50% des cotisations totales des agents communaux membres de cette mutuelle.Quelques exemples concrets autour de nous: La ville d’Audun Le Tiche (63 agents communaux) verse une subvention annuelle de  5 304€  à la MGTL.La ville de Longwy (230 agents communaux) verse une subvention annuelle de  15 000€.

La ville de Villerupt (131 agents communaux) verse une subvention de plus de  42 500 € à la MGTL.

Sans vouloir remettre en cause le bien fondé  de cette subvention qui participe à la protection sociale des agents , partant du principe que l’argent public se gère de façon à toujours placer l’intérêt général au dessus des intérêts particuliers et compte tenu du contexte budgétaire difficile, nous proposons de respecter le seuil des 25% comme le préconise la loi et ainsi rester dans la normalité des taux pratiqués dans la majorité des communes.

Le groupe des conseillers municipaux GUILLOTIN Véronique responsable du groupe, Edith ANCIAUX, GUILLOTIN Bruno, BARTOLACCI Antoine démissionnaire remplacé par Joseph SARNARI qui sera officiellement installé dans ses fonctions lors du conseil municipal du 30 juin 2009. 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

L'Atelier Radical |
Saisir le Présent, Construi... |
Parti Ouvrier Indépendant :... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meimou
| Élite Algérienne Libre (E. ...
| va95