Conseil Municipal Avril 2013

Compte administratif 2012 de la commune: l’analyse des faits révèle un budget  ou la communication se substitue aux réalisations  concrètes…

 

Penchons nous sur le compte administratif pour lequel vous semblez vous réjouir de l’amélioration de certains ratios, mais, pour autant, la situation financière reste fragile : la dégradation de l’épargne nette passe de 270 000 Euros en 2011 à 87 000 Euros en 2012. Ceci est la conséquence d’une augmentation plus rapide des dépenses que des recettes.

 

Les solutions qui s’imposent sont une augmentation des recettes associée à une plus grande maitrise des dépenses.

Côté recettes, le gouvernement actuel nous promet un gel dans un premier temps puis une baisse des dotations de l’état, la solution ne réside pas non plus dans une augmentation des taux d’imposition déjà élevés.

Alors que nous reste t’il ? L’ATTRACTIVITÉ, donner envie à de nouveaux habitants de venir s’installer à Villerupt. Et là est l’échec majeur de  votre mandat, puisque votre équipe  n’a pas su relever le défi essentiel de l’attractivité, alors que notre commune possède de nombreux atouts ( géographique, culturel, associatif..). Vos choix, votre politique, parfois votre obstination ont fait échouer des projets majeurs dont celui du développement commercial, économique et par rapport à 2008 on s’éloigne encore du seuil de 10 000 habitants qui nous permettrait d’augmenter nos recettes, alors que les communes extérieures et la Lorraine en général enregistrent une hausse de la population.

 

Les dépenses de fonctionnement sont contenues mais l’analyse met en évidence des pistes d’amélioration possible. Nos dépenses de personnel représentent 58 % des dépenses réelles de fonctionnement, supérieures à la moyenne nationale qui ce traduit par une équipe administrative solide et compétente. Alors pourquoi faire le choix de prester des missions que nous assumions auparavant ? Prenons l’exemple de la réalisation de la revue municipale « La  Mosaïque » et l’ensemble des prestations d’écriture déléguée   à Monsieur AMICABILE d’ANAGRAM pour la modeste somme de 24 000 Euros. La qualité n’y est plus, (en effet la revue municipale est  devenue une revue de presse du RL, avec de nombreuses erreurs et sans âme). C’est pour le moins du gaspillage d’argent public, un manque de respect du travail de nos agents, ou peut être que le spectre des élections à venir a participé à ce choix non judicieux pour l’intérêt général ?

 

Mais le plus grave et je pèse mes mots c’est bien le budget d’investissement qui comme chaque année depuis 5 ans est en décalage profond avec le  vote du Budget Primitif. Quelques chiffres pour concrétiser nos propos : les dépenses d’équipement réalisées s’élèvent à 1 213 000 euros contre 4 506 000 euros soit un taux d’exécution de 27%.

Vous gelez les projets et pénalisez le développement et la transformation de notre commune.

 

Les cessions des immeubles ces dernières années n’ont pas apporté les plus values que l’on était en droit d’attendre. Les Villeruptiens paient  aujourd’hui la gestion désastreuse du patrimoine
communal depuis une trentaine d’années,  dont vous êtes avec vos prédécesseurs co-responsables. Au final,  la peine est triple pour les Villeruptiens, car en plus de cette vente au rabais , nous sommes  privés des recettes des loyers, et le plus grave c’est qu’aucun équipement public nouveau n’est venu moderniser notre paysage comme par exemple un pôle scolaire et extra scolaire.

 

Et pendant ce temps, le poste « Etudes, audits, diagnostics» a littéralement explosé avec un coût plus de 100 000 euros dépensés en 5 ans et cerise sur le gâteau vous prévoyez encore à ce compte 120 000 euros sur le budget 2013.

 

Des études doivent naitre des réalisations, mais ne doivent  pas servir à faire des annonces, des promesses, ou être un écran de fumée. Sur les différents comptes administratifs de nombreuses opérations de désenfumage sont mandatées mais les plus enfumés sont bien nos concitoyens bercés  de promesses, d’annonces et d’illusions pour masquer au réel, une gestion qui veut se draper de prudence, alors qu’elle témoigne en fait d’un manque d’ambition.

 

 

BUDGET PRIMITIF 2013 de la commune : Un budget dans la continuité, sans ambition que l’on considère comme non sincère.

 

 

Concernant la section de fonctionnement, l’effet ciseau s’accentue. En effet les dépenses augmentent plus que les recettes (de +0,86% et les recettes de +0,31%), ce qui fait ressortir une épargne nette négative de 99 500 Euros.

 

Le budget d’investissement traduit  des promesses non tenues :

La réhabilitation de la salle Roux et la construction du dojo  sont encore reportées au BP 2014 alors qu’il s’agissait d’une promesse électorale et que rien n’explique cette reculade

 

Le budget d’investissement immobilise inutilement des crédits à hauteur de  1 Million d’Euros pour inscrire à nouveau L’aire d’accueil des gens du voyage qui ne sera encore sans doute pas réalisée

 

Vous évoquiez également dans le DOB des recettes attendues des cessions de terrain « bois habité » et « fosse au chaufour » pour un total de 1373 000 Euros,  pourquoi n’apparaissent
elles  pas au BP ?

Enfin ce budget qui ne laisse pas entrevoir la concrétisation d’un  projet structurant d’avenir. On le regrette d’autant plus que vous n’utilisez pas pleinement la capacité d’investissement
de la commune.

 

Ce Budget ne nous convainc pas, n’’est pas à la hauteur des attentes de nos concitoyens,

 

Nous voterons CONTRE

Commentaires

1 2
  1. Ghislain dit :

    Je souhaite que l’on rende accessible au public l’information prévue par la loi car c’est la base du consentement à l’impôt tel qu’il est prévu dans la déclaration des droits de l’homme:
     » la contrepartie de l’impôt est le contrôle des dépenses par le citoyen  »
    Je demande donc à la mairie de Villerupt de mettre son COMPTE ADMINISTRATIF sur le site internet de la ville, sachant que c’est l’argent du contribuable qui a permis à la collectivité de se doter de sites internet à tous les étages de la mairie.
    Ne pas nous communiquer ces chiffres serait inadmissible et contraire à la loi.
    Partout en France,de nombreuses communes le font.

  2. Nicolas dit :

    L’EAU: grand sujet du moment.
    J’espère que nos élus, soi-disant de gauche, auront été présents à la réunion d’hier 6 juin à Longwy et qu’ils suivront les directives du secrétaire national du parti de gauche: Gabriel Amard!
    L’eau n’est pas une marchandise mais un droit.

  3. Une gauche pas si gauche que ça! dit :

    A Villerupt une gauche pas si gauche que ça!

    Je lis sur le journal du 26 mai qu’à Longwy, le front de gauche organise un débat citoyen sur le thème de la gestion de l’eau et souhaite le retour à une régie publique .
    Il considère que l’eau est un bien commun qu’il faut protéger , que c’est un exemple concret d’un service public fort, qu’il faut que la collectivité se réapproprie son eau.

    Alors pourquoi à Villerupt, le front de gauche ou le parti communiste bref les élus souhaitent-ils absolument re-signer un contrat avec la lyonnaise des eaux qui , ils le savent pertinemment, n’a pas respecté le contrat passé avec la ville il y a 20 ans , ne serait-ce qu’en ce qui concerne les travaux qui devaient être effectués et ne l’ont pas été, réseaux mal entretenus, fuites et gaspillage d’eau important .
    Pourquoi les élus Villeruptiens refusent-ils le retour de la gestion de l’eau en régie, alors que de nombreuses villes l’ont fait,le font et ne regrettent pas de l’avoir fait ????

    AVONS-NOUS ELU DES IRRESPONSABLES ????

    • TULLII Albert dit :

      Attention Assurance « fuite d’eau » abus
      Les fournisseurs d’eau ont trouvé un bon filon en proposant aux abonnés une assurance « fuite d’eau » .Arnaque ? Non mais abusif sans doute à lire les conditions du contrat, les franchises et les possibles doublons avec l’assurance  » multirisques habitations  »
      Ne vous faites pas abuser, les élus doivent en informer la population. Il ne faut pas être complaisant avec des abus savamment programmés au détriment des usagers de l’eau les plus faibles.

      T.A

  4. Jean Louis à Lilian dit :

    La somme de + 500 000 € est vérifiable en mairie puisqu’elle figure sur le budget qui est voté chaque année lors de la séance du conseil municipal de mars ou d’avril.
    Rappel : toutes les séances du conseil municipal sont ouvertes au public.
    Quant aux sorties aux arènes de Metz, Reims, Kirwiller, Colmar ,aux excursions au Luxembourg.. + repas il suffit de lire le journal (RL) qui consacre chaque année un article lors de l’assemblée générale de ces associations qui y font un résumé de leur bilan moral et financier de l’année écoulée ,un bilan prévisionnel pour l’année à venir et qui déclarent elles-mêmes avoir organisé des sorties et des repas pour leurs adhérents.
    Vous pouvez, afin de vérifier, consulter les archives du RL de février , mars et avril 2013.
    Croyez bien que je n’invente rien, je m’informe simplement!

1 2

Laisser un commentaire

L'Atelier Radical |
Saisir le Présent, Construi... |
Parti Ouvrier Indépendant :... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meimou
| Élite Algérienne Libre (E. ...
| va95